Sendai - Fukushima -

Publié le par C

Les espaces exposés aux risques majeurs

 

(cours en préparation pour les 2e mais utilisable en terminale)

 

vague

 

Espaces – territoires

= Maille de gestion de l’espace: Etat – Région -

= Espace approprié, avec un sentiment de conscience de son appropriation = patrie, Nation,  => intégrité territoriale, autorité territoriale, aménagement

= Domaine personnel ou collectif ex «le territoire de l’historien» pour définir le champ d’exercice de son activité

= Espace quelconque

Risques = aléas – des dangers perçus comme tels, vécus par les sociétés.

Risques majeurs/ Nombre de victimes

(Attention aux données chiffrées)

/ Perception du risque….

 

Pb: Espaces exposés et développement durable – jusqu’où?

Le risque peut être un frein au développement…ou pas...

 

1: Les espaces terrestres sont diversement soumis aux risques

 

EDC: «le 11 mars 2011, un séisme de 8,9 sur l’échelle de Richter provoque un tsunami qui  provoque de vastes inondations et des destructions  importantes au nord-est du Japon. Les réacteurs des centrales nucléaires de la région sont automatiquement arrêtés. Mais deux d’entre eux connaissent des problèmes de refroidissement et font craindre une explosion nucléaire».

http://annejo77.perso.sfr.fr/textes/seconde/geo/japonseisme_%20ficheprof.htm

 

Accident: Pour un préventeur, un accident c'est une conséquence non voulue du fonctionnement d'un système socio-technique qui a une incidence sur l'intégrité de l'individu. Un accident révèle un dysfonctionnement du système socio-technique.

Danger: «Le trop de confiance attire le danger» Corneille Le mot danger vient du latin populaire «Dominiarium» (dominus = maître, pouvoir, domination) C'est une situation dans laquelle on est sous le pouvoir ou à la merci de quelque chose; ce qui menace ou compromet la sûreté, l'existence d'une personne. Il y a dans la définition du mot danger l'idée de quelque chose qui s'impose, qui domine.

 

Catastrophe: Danger ou risque devenu réalité– Un évènement qui dépasse la capacité«d’absorption». Une catastrophe se définit donc par ses impacts.

 

 

 

 

 

 Voir euroneuws du 13 mars 2011 : le séisme provoque des dégâts importants au japon

 

 

 

11: Un risque naturel: le tremblement de terre SENDAÏ– Séisme – Mouvements de terrain

Ceinture du Pacifique – Montagnes – Littoraux – pentes – versants (chutes de blocs, glissements de terrain, effondrements)

 

Le seisme japonais de Sendaidécortiqué Publié par meridianes  le mars 19, 2011  LE SEISME

L’épicentre est situé à 350 km au Nord-Nord-Est de Tokyo (13 M. d’habitant) et à environ 100 km à l’Est de la ville de Sendai (1 M. d’hab.). Il a été suivi de fortes répliques, 16 de magnitudes supérieures à 6, dont 1 de magnitude Mw 6.8 30 min après le choc principal et 1 de magnitude Mw 7.1 40 min après (12/03/11). Les répliques se sont surtout étendues vers le sud depuis la zone épicentrale et couvrent une distance d’environ 500 km le long de la fosse du Japon. La longueur de la rupture est en accord avec une durée du séisme d’environ 2 à 3 minutes (propagation unilatérale à 2.7 km/s).Les premiers modèles de source calculés à partir des ondes sismiques, suggèrent que le glissement cosismique sur la faille, très concentré sur une ou deux aspérités, a été très fort, peut être supérieur à 25m.De fortes répliques sont encore à attendre dans les jours, les semaines, et probablement les mois à venir, mais avec une fréquence qui va diminuer progressivement. A l’heure actuelle, les répliques couvrent une surface de 400 à 500 km de long, atteignant la latitude de Tokyo vers le Sud.

 

http://meridianes.org/2011/03/19/le-seisme-japonais-de-sendai-decortique/

Etudiez un document et répondez à la problématique du cours: jusqu’ou?

Caractérisez les espaces exposés au risque…

Etudiez les documents accompagnant le texte.

 

 

12: Un autre risque naturel: Le Tsunami – raz de marée – La vague

+ Épisode neigeux…

 

Un séisme superficiel d’une telle magnitude avec ce mécanisme dont la rupture est localisée sous la mer génère presque systématiquement un tsunami. Celui-ci a d’abord frappé la côte proche du Japon avant de se propager à travers l’océan Pacifique. L’agence américaine NOAA a immédiatement émis un bulletin de prédiction des heures (UTC) d’arrivée du Tsunami. Une vague de près de 10 m de hauteur a frappé Sendai et la vague de tsunami a pénétré sur plus de 5 km. Les dégâts liés au séisme et au tsunami sont en cours d’évaluation. Le bilan actuel est de 2000 victimes et plus de 10000 disparus (12/03/11).

http://meridianes.org/2011/03/19/le-seisme-japonais-de-sendai-decortique/

 

Etudiez un document et répondez à la problématique du cours: jusqu’ou?

Caractérisez les espaces exposés au risque…

Etudiez les documents accompagnant le texte.

 

 

Les images avant / après - Déplacez le curseur – comparez

http://www.nytimes.com/interactive/2011/03/13/world/asia/satellite-photos-japan-before-and-after-tsunami.html

 

La vague dans le Pacifique

http://nctr.pmel.noaa.gov/honshu20110311/

 

Etudiez  un tableau: La vague d’HOKOUSAI

 

 

 

 

 

 Tsunami ravages Kamaishi City (Japan) Le tsunami ravage la ville de Kamaishi (Japon) 11.03.2011

 

 

 

13: Le risque technologique: FUKUSHIMA

De l’importance des villes et des activités proches

 

Accident majeur = Un évènement tel qu’une émission, un incendie ou une explosion d’importance majeure résultant de développements incontrôlés survenus au cours de l’exploitation  d’un établissement…., entraînant pour la santé humaine, à l’intérieur ou à l’extérieur de l’établissement et/ou pour l’environnement un danger grave, immédiat et différé et faisant intervenir une ou plusieurs substances dangereuses

 

 

 

 

 

 

Bilan: la catastrophe est un révélateur des dysfonctionnements – mesurez les impacts.

Tableaux à compléter…dans l’étude de cas pour chaque type de risque.

(Humains – environnementaux –économiques et politiques) Ces différents types d’aléas s’expriment sur des surfaces plus ou moins vastes (échelle locale – nationale – mondiale). Complétez les tableaux.

 

 

2: Face à ces aléas, les sociétés humaines sont plus ou moins vulnérables.

L’exposition aux risques dépend de multiples paramètres

 

21: La vulnérabilité matérielle: De l’importance des  richesses

22: La vulnérabilité structurelle: des systèmes en réseaux: densités

23: La vulnérabilité fonctionnelle: * points de vue

Hasard «Le hasard n 'est que la mesure de notre ignorance et les phénomènes fortuits sont par définition ceux dont nous ignorons les lois» Henri Poincaré «Ce que nous appelons hasard n’est et ne peut être que la cause ignorée d'un effet connu»

Voltaire

Prévision – Protection – Prévention

 

Plusieurs types d’acteurs: Etats – Régions – Communes – Aménageurs – Entreprises…

 

Imprévisibilité Un événement peut être imprévu mais non imprévisible. Un événement peut créer une surprise quand il se produit, mais en tout état de cause, il était possible de le prévoir à partir du moment où l'on dispose de tous les renseignements nécessaires. «Rien n'est plus imminent que l'impossible, et ce qu'il faut toujours prévoir, c'est l'imprévu»Victor Hugo

 

Prévision= la surveillance permettant d’informer la population de l’imminence du danger (d’une tempête ou d’un cyclone), de prendre des mesures pour déplacer la population si cela semble nécessaire.

 

 

3: Face à ces risques, toutes les sociétés humaines n’ont pas les mêmes réponses

 

La prévention: C'est l'ensemble des mesures contre les dangers. Pour mener une bonne prévention, il faut s'attaquer aux causes d'une situation dangereuse plutôt qu'à ses conséquences. La prévention la plus efficace contre un danger, c'est de supprimer ce danger. Toutefois, si cette suppression n'est pas possible il faudra utiliser des moyens de protection* qui peuvent être classés en quatre catégories présentées ci-dessous par ordre d'efficacité décroissante:

- Protection collective intégrée : la sécurité est intégrée au produit dès sa conception.

- Protection collective rapportée : les éléments de sécurité sont ajoutés au produit pour protéger l'ensemble des usagers.

- Protection individuelle : c'est un équipement porté par l'individu pour se protéger individuellement,  il ne supprime pas le risque mais limite les conséquences de sa réalisation.

- Consigne : c'est une mesure prévue par un règlement.

*Protection= des aménagements réalisés pour réduire l’exposition au risque.

3 objectifs:

-> réduire la vulnérabilité des personnes et des biens

-> Aménager le territoire de telle sorte que les impacts probables du risque soient réduits

-> diminuer les coûts des dommages et des indémnisations.

 

Catastrophe est traitée en 3 temps

- l’alerte:

- Les plans d’urgence: En France ORSEC = organisation des secours

- La reconstruction

* responsabilité + Solidarité

 

 

Conclusion: Le poisson chat…et après?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nos sources:

 

D’après

 

Yvettes VEYRET «La société face aux risques» HG 381

«Risques et développement durable» HG 411 d’Août 2010

 

Le Monde Mars 2011

 

Anne PHILIPPON  http://annejo77.perso.sfr.fr/index.html pour l’étude de cas

 

L’abondance  revue de presse de Daniel LETOUZEY http://clioweb.canalblog.com/

 

1 Japon Tsunami et peur nucléaire – 12 mars 2011

http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/03/12/20606029.html

 

2: Japon Tsunami et peur nucléaire – 13 mars 2011

http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/03/13/20620996.html

 

3: Japon Tsunami et peur nucléaire – 14 mars 2011

http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/03/14/20626334.html

 

4: Japon des images trop vraies – 16 mars 2011

http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/03/16/20643819.html

 

6: Japon: le regard des géographes – 17 mars

http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/03/17/20653996.html

 

7 Japon vers le nucléaire durable? 18 mars 2011

http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/03/18/20664116.html

 

8 Japon: Twitter sauvera-t-il Tepco? -19 mars 2011

http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/03/19/20668737.html

 

 

Un page dédiée aux évènements japonais a été ouverte sur la veille géomatique de l'ex-INRP avec l'ensemble des liens proposés sur la liste H-Français ainsi que d'autres sources:
http://eductice.inrp.fr/EducTice/projets/en-cours/geomatique/veille/sig/actualites/seisme_japon
cette page est mise à jour régulièrement. Jérôme Staub

 

voici un pearltree collectant des ressources sur le séisme de Tohoku. Ces liens sont issus de la veille de Twitter et des clionautes présents sur cette liste y ont participé (Géraldine Duboz, Yannick Marvin,  Laurent Gayme, Aurélie Rodes...)

accès direct au pearltree de l'équipe :
http://pear.ly/OpTv

ou

http://www.pearltrees.com/#/N-u=1_70234&N-p=19115711&N-s=1_2637525&N-f=1_2637525&N-fa=2637525

 

 

Le 18/03/2011 par Alain Korkos 

le poisson-chat, la vague et l'atome

http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=3836

Publié dans Géographie

Commenter cet article