Décolonisation et Tiers-Monde

Publié le par C

 

 

 

L'Algérie des années 60 vue à travers le témoignage d'un enfant.
Un long métrage en partie autobiographique.
Une vision de la décolonisation.
Identifiez les acteurs de ce drame.
Quelles sont les formes de domination ?
Quelles peuvent être les raisons qui conduisent à la rupture ?
(dossier p 88: l'indépendance algérienne)
Caractérisez les relations entre la France et l'Algérie.

 

Il va falloir réfléchir aux rapports Nord / Sud.

Livre élèves (Hatier 2004) p 76 à 102.

 

 

 

 

 

Le Tiers Monde: (voir également p 90 + 96)

= Expression utilisée pour la 1er fois par Alfred Sauvy (14/08/54)

= Un ensemble discinct des pays occidentaux et des pays communistes (Définition géopolitique).

= Les  pays pauvres en recherche de développement (définition socio-économique).

= De 1950 à 1970, l'expression offre matière à débat, notamment quand elle désigne en bloc les "pays décolonisés". Une notion à manier avec précaution. (doc 6 p 98: les ambiguités de la notion de Tiers-Monde).

 

Le "sud" ou plutôt LES Sud:

Par métaphore géographique, les pays économiquement peu développés, quelle que soit leur localisation (Bernard BRET,Paris VIII). La partie du monde qui reste dans une situation de faible développement économique et dépendance par rapport aux pays riches du Nord."Etudier les sud, c'est étudier les pays fragiles dans leurs rapports avec le nord, c'est à dire finalement dans l'économie mondialisée".

 

 

 

 

 

 

Identifiez les acteurs de ce drame ?
(Les acteurs de l'histoire, pas les acteurs de cinéma !)
(cf p 102 de votre livre)
Quelles sont les formes de domination ?
Quelles sont les raisons conduisant à la rupture ?
(dossier p 84: l'indépendance et la partition de l'Inde)
Caractérisez les rapports entre les Anglais et les Indiens.
(Les attentats de Bombay du 26-27 nov. 2008  devraient nous interpeller.)

 

1: Du reflux colonial à l'Etat-nation depuis 1945

11: Tableau de l'état des lieux au moment des indépendances

 

 

Colonisation:

= installation de colons qui viennent peupler une région.

= XIX mise sous dépendance de territoires, de peuples, d'Etats.

 

Colonialisme: = doctrine qui prône et qui justifie la colonisation. Elle insiste sur les avantages.. la "Grande France"

Anticolonialisme = système ou doctrine opposée

 

Décolonisation: Processus par lequel un pays jusque là colonisé accède à l'indépendance.  * rôle de la métropole.

Les historiens des pays décolonisés lui préfèrent souvent celui d'émancipation pour insister sur le rôle des peuples colonisés. (déf p 82)

 

Complétez et comparez des planisphères

+ un "ancien"Dessous des cartes sur la colonisation de l'Algérie  (merci Sean)

 

Comparez une carte du monde à l'époque coloniale par rapport à une carte du monde actuel: 

Travail entamé en cours. A terminer en DM pour mardi prochain. 

 

 

Quelles sont les raisons de la colonisation ?

(révisions du Programme de 1er)

Les origines de la colonisation (révision rapide)
- Une raison morale: une soif de prestige.
- Les récits de voyages, la soif d'exotisme.
et plus si affinité...
- Des intérêts religieux.
- Le poids de la révolution industrielle.  

Repérez les grands empires coloniaux.

Sur la carte, repérer les Etats qui en sont issus.



1900: 40 Etats - 2000 près de 200 Etats.

Vers une multiplication des Etats  //  des regroupements  d'Etats (OUA) ?

Les frontières sont parfois remises en cause et provoquent des guerres.



Quelles sont les raisons de la décolonisation ?

Réponse p 102 du livre.
(pour ceux qui étaient absents..!-) le 2/12


 

p 80 Quel est l'impact de la 2eme Guerre Mondiale sur les colonies ?

 

 

 

Extrait du Film "indigènes"

Caractérisez les relations entre les différents protagonistes. 

 

 

 

 

Une vision actuelle  de la guerre d'Algérie (du massacre de Sétif à l'indépendance algérienne) - Les repercussions d'un conflit colonial en métropole.

 

 

 

8 Mai 45 Sétif. Une autre vision de la libération.

Une mémoire douloureuse. Un tabou de l'histoire française.

 

 

 

 

Une chronologie de la décolonisation, décalée selon des modalités variées, négociées ou violentes.

p 77 chronologie + cartes p 78 et 79.

Voir également "indépendance cha-cha: une histoire de la décolonisation française" publiée par le Monde du 8 octobre 2010: En exploitant ce document essayez de répondre à la problématique du cours.

 

3 exemples vus en cours:)

Mais d'abord  L'ONU et la question coloniale (doc 3 p 80)

"Le droit des peuples à disposer d'eux même"

- De l'Empire des Indes à l'Union indienne..p 84 et 85

- La guerre d'Indochine (45-54) p 83

- La guerre d'Algérie (54-62) p 88 et 89

 

Le nationalisme algérien vu par les actualités filmées  avec le site INA.fr

 

 Répondre aux questions de la fiche - Compléter la carte - Rédigez un paragraphe argumenté en tenant compte de la problématique du cours.

 

 

 

12: L'indépendance signifie rarement la rupture des liens antérieurs

 

p 82: la rupture des liens coloniaux

 

= des relations établies du temps de la colonisation sont poursuivies dans le cadre d'accords bilatéraux

- Le Commonwealth (dont l'Inde est membre)

- La Francophonie

- Les Conventions de Lomé entre l'UE et pays ACP (d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique)

 

= mouvements de populations (Européens expatriés, émigrés)

= diffusion de la langue de l'ancien colonisateur par l'école contribue à entretenir une influence éco et culturelle.

 

cf Amadou HAMPÂTE BÄ "L'enfant Peul" 1991

 

cf Catherine SimonAlgérie. Les années pieds-rouges. Des rêves de l’indépendance au désenchantement. (1962 - 1969)Éditions la Découverte, collection les cahiers libres - septembre 2009.samedi 5 septembre 2009, par Bruno Modica
 C’est un ouvrage absolument remarquable qui sort en ce début septembre  aux éditions la découverte dans la collection si bien nommée les cahiers  libres. L’ouvrage de Catherine Simon, grand reporter au quotidien Le  Monde traite d’un sujet mal connu à propos de la guerre d’Algérie. Si la  littérature, le cinéma, et bien entendu les études historiques sont  multiples sur la période de la colonisation et de la décolonisation,  rares sont les ouvrages qui traitent de cet engagement militant en  faveur de l’Algérie indépendante au lendemain de l’indépendance de 1962.  L’auteur a travaillé à partir de témoignages qui méritent largement  d’être conservés avant que la nature ne fasse son oeuvre et ne fasse  disparaître les témoins de cette période charnière dans la formation  d’une gauche tiers-mondiste aujourd’hui largement désenchantée.
 http://www.clionautes.org/spip.php?article2562

 

13: Nature des liens post-coloniaux et la frontière entre coopération et néo-colonisation.

 

Deux périodes: en amont et en aval de 1990

 

Impérialisme:  Toute forme de mise en dépendance, politique, économique, culturelle, accompagnée ou non d'une colonisation.


Néocolonialisme:
  forme nouvelle de colonialisme, consistant à maintenir sous domination un pays devenu formellement indépendant.

p 92: Coopération ou néocolonialisme ?
 

et doc 6 p 93: "Lutter contre le néocolonialisme".

 

"Décolonisation: les ambiguités de l'Union Française" à l'aide des actualités cinématographiques de l'INA (Merci Claude Robinot).

 
2: La difficile construction de l'Etat-Nation:

- Dans la 1er phase, la plupart des Etats s'engagent, au moins verbalement, sur la voie du socialisme.


Socialisme
= des systèmes politiques et des formes d'organisation économiques dont le point commun est presque partout la place centrale attribuée à l'Etat. Ex de l'Algérie.



- Vers des régimes autoritaires:
Le quotidien "le Monde" du 31 décembre 2008 a publié des pages spéciales les 50 ans de Castrime:  "1er janvier 1959: Fidel Castro commence sa longue marche sur la Havane. 50 ans après la révolution castriste le désenchentement règne dans la capitale."


p 99: Cuba, un modèle révolutionnaire.


p 99 doc 9: Pour une solidarité socialiste. Ernesto Guevara dit le Che.


Qui était le "che" ?
Quels sont ses liens avec Cuba ?
avec l'URSS ?
Avec les pays non alignés ?
avec les USA ?
Comment et pourquoi est-il devenu un mythe ?

GUEVARA Emesto, dit Che (* Rosario, Argentine,14.VI.1928, + près d'Higueras, Bolivie, 9.X.1967). Homme politique cubain d'origine argentine. D'une famille bourgeoise, il passa son doctorat en médecine (1953), puis séjourna au Venezuela, en Equateur, au Guatemala, en complétant sa formation intellectuelle marxiste. En 1955. au Mexique, il fit la connaissance de Fidel Castro et de son frère Raul. Il se joignit à eux,

comme médecin de la petite expédition, lorsqu'ils débarquèrent clandestinement à Cuba, en déc. 1956. Il participa à toutes les opérations qui devaient aboutir au renversement de Batista, le 1er janv. 1959. Naturalisé cubain, devenu chef de la milice, il remplit pour Castro d'importantes missions économiques, fut nommé président de la Banque nationale, puis ministre de l'Economie nationale (1961). Il fit sa dernière apparition à Cuba en avril 1965. On apprit par la suite qu'il s'était rendu clandestinement au Congo, pour aider une rébellion contre le gouvernement central. Vers la fin de 1966, il revint en Amérique du Sud et prit la tête d'un mouvement de guérilla en Bolivie, où il devait trouver la mort dans une embuscade. Théoricien de la guérilla, Guevara était convaincu qu'il ne faut pas attendre que les conditions soient réalisées pour déclencher une révolution, que c'est tout au contraire l'initiative insurrectionnelle qui réalise ces conditions. (Source: le petit dictionnaire Mourre).


 
3: Le poids du contexte international

L' interdépendance mondiale.
p 87 Le "coup de tonnerre" de Bandoung.
La conférence de Bandung 1955. Voir la déclaration finale de la conférence.

29 pays prônent le non-alignement.

p 100: Un sujet type bac: "le non alignement 
définition, évolution et limites".

- Les divergences d'intérets et d'idéologies...

p 94: "l'impossible unité africaine".OUA 1963

 

Voir également le dossier pédagogique du CNDP "Pour mémoire 1960, l'année de l'Afrique"




Etat patrimonial
= l
es dirigeants au pouvoir n'établissent aucune frontière entre bien public et intérêts personnels privés.

 

voir et écoutez par exemple Tiken Jah Fakoly:" quitte le pouvoir".


L'impératif du développement


p 96 Le Tiers-Monde: quel développement possible ?

Les infrastructures et les circuits étaient jusque-là commandés par les intérêts du colonisateur.  Voir par exemple le réseau ferré en Afrique.

Le développement endogène:
modèle en crise avec l'effondrement du communisme soviétique.
1990: des politiques d'inspiration libérales, néanmoins, le rôle de l'Etat demeure important.
1990: Le libéralisation économique
Libéralisation: Ensemble de décisions qui donnent plus de liberté dans le domaine politique ou économique

= favorise l'expression des libertés individuelles et la démocratisation

= prône la dérèglementation de l'économie et la liberté du marché.

2011: un bilan très contrasté.

 

A travers l'actualité récente:

Le Monde du 1er juin 2010: "L'Afrique est-elle vraiment indépendante ?"

Le Monde du 1er juin 2010 : le "Je t'aime moi non plus" de Dakar aux soldats français.

Le Monde du 6 janvier 2011: "Ou sarrêtera l'appétit des entreprises des pays émergeants ?"

 

 

 

Pour approfondir: La décolonisation à l'écran





Alain Souchon C 'Est Déjà Ca
envoyé par Polobouly

De quoi méditer sur les relations nord / sud
 

C'Est Déjà Ca

Je sais bien que, rue d'Belleville,
Rien n'est fait pour moi,
Mais je suis dans une belle ville :
C'est déjà ça.
Si loin de mes antilopes,
Je marche tout bas.
Marcher dans une ville d'Europe,
C'est déjà ça.

Oh, oh, oh, et je rêve
Que Soudan, mon pays, soudain, se soulève...
Oh, oh,
Rêver, c'est déjà ça, c'est déjà ça.

Y a un sac de plastique vert
Au bout de mon bras.
Dans mon sac vert, il y a de l'air :
C'est déjà ça.
Quand je danse en marchant
Dans ces djellabas,
Ça fait sourire les passants :
C'est déjà ça.

Oh, oh, oh, et je rêve
Que Soudan, mon pays, soudain, se soulève...
Oh, oh,
Rêver, c'est déjà ça, c'est déjà ça,
C'est déjà ça, déjà ça.

Déjà...

Pour vouloir la belle musique,
Soudan, mon Soudan,
Pour un air démocratique,
On t'casse les dents.
Pour vouloir le monde parlé,
Soudan, mon Soudan,
Celui d'la parole échangée,
On t'casse les dents.

Oh, oh, oh, et je rêve
Que Soudan, mon pays, soudain, se soulève...
Oh, oh,
Rêver, c'est déjà ça, c'est déjà ça.

Je suis assis rue d'Belleville
Au milieu d'une foule,
Et là, le temps, hémophile,
Coule.

Oh, oh, oh, et je rêve
Que Soudan, mon pays, soudain, se soulève...
Oh, oh,
Rêver, c'est déjà ça, c'est déjà ça.
Oh, oh, oh, et je rêve
Que soudain, mon pays, Soudan se soulève...
Oh, oh,
Rêver, c'est déjà ça, c'est déjà ça.

C'est... dé... jà... ça.


------------------------------------------------------------------------
Bonus de CR (merci Claude)
Pour ceux qui pensent que "l'homme africain n'est pas entré dans
l'histoire" et surtout pour les autres. La 5 a diffusé le
premier épisode de la série : Afrique(s), une autre histoire du XXe
siècle, suivi d'un débat animé par Fabrice d'Almeida. Tout ça est
excellent et plein d'exemples pour ceux qui enseignent la colonisation
et la décolonisation. Le rôle des deux guerres mondiales comme
accélérateur de l'histoire est particulièrement bien étudié.
http://documentaires.france5.fr/series/afriques-une-autre-histoire-du-20e-siecle

 

 

 

Publié dans Histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article